• parcoursinnovation

Faut-il en finir avec Finess ?

Dernière mise à jour : 2 mai

article de Jean-René LOUBAT


À l’heure où l’on parle de transformation de l’offre de service en matière d’action médico-sociale, de transition ou de mutation systémiques, de changement de paradigme, de logique de parcours et d’inclusion, nombre d’opérateurs bien disposés expérimentent et innovent, tant au plan de leurs organisations que de leurs modalités d’accompagnement des personnes bénéficiaires. Mais tous ces efforts sont rendus, sinon vains du moins non aboutis, si les conditions administratives de ces reconfigurations ne sont pas réunies. Par exemple, des associations ou fondations mettent en place des plateformes de service (appelées de leurs vœux par les politiques publiques) mais la plupart des maisons départementales des personnes handicapées continuent de prononcer des orientations en direction d’établissements ou de services traditionnels, tandis que les agences régionales de santé ou les conseils départementaux continuent largement de raisonner en termes de budgets par établissement ou service.






12 vues0 commentaire