• parcoursinnovation

Les conséquences RH du renouvellement de l’offre médico-sociale : 2 nouveaux métiers en perspective

Dernière mise à jour : 2 mai

Document de travail pour Parcours et Innovations par Pierrick MARTIN


L’exemple d’une plateforme d’accompagnement et d’hébergement des personnes en situation de handicap en Haute-Marne.



Résumé :

L’ambition de renforcer l’inclusion des usagers dans la cité a encouragé le Département de la Haute- Marne à proposer une nouvelle voie dans les orientations MDPH entre établissements et services d’accompagnement à la vie sociale.


Cette « troisième voie » crée sa propre demande, avec l’émergence d’une plateforme d’accompagnement et d’hébergement des personnes en situation de handicap.

L’article analyse les conséquences RH de ces évolutions pour les organismes gestionnaires de ce types de plateformes.Il en déduit deux nouvelles missions en émergence: les développeurs de projet territoriaux et les coordinateurs de parcours. Ces deux missions nécessiteront une forte autonomie de gestion au quotidien pour se préserver d’éventuels risques organisationnels de conflits d’intérêt.


1.Repenser les orientations MDPH au-delà d’une dualité établissements vs accompagnements à la vie sociale/ SAMSAH

Historiquement, les associations d’usagers ont été premières dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Ainsi, les grandes structures médico-sociales sont souvent issues d’initiatives parentales ou de proches de personnes en situation de handicap. Cette antériorité a octroyé une légitimité sociale, technique et institutionnelle forte, au point que les orientations définies par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées sont régulièrement induites par l’offre présente sur les territoires.




14 vues0 commentaire